samedi 7 janvier 2012

Les Exceptions en C++ : Cours et exemples

  • Généralités
  • Schéma du mécanisme d’exception
  • La structure try ... catch
  • Syntaxe du catch
  • Syntaxe de throw

  • Déclaration des exceptions levées par une
  • fonction
  • La fonction terminate()
  • La fonction unexpected()
  • Exemple complet

Généralités sur les exceptions

Généralités :

Le langage C++ nous propose une gestion efficace des erreurs pouvant survenir pendant l’exécution :

  • erreurs matérielles : saturation mémoire, disque plein ...
  • erreurs logicielles : division par zéro ...
La solution habituellement pratiquée est l’affichage d’un message d’erreur et la sortie du programme avec le renvoi d’un code d’erreur au programme appelant.
Exemple :

void lire_fichier(const char *nom) {
ifstream f_in(nom); // ouverture en lecture
if ( ! f_in.good()) {
cerr << "Problème à l’ouverture du fichier " << nom << endl;
exit(1);
}
// lecture du fichier ...
}

En C++, une nouvelle structure de contrôle permet donc la gestion des erreurs d’exécution, la structure try ... catch .

Schéma du mécanisme d’exception

1. constuction d’un objet (d’un type quelconque) qui représente l’erreur
2. lancement de l’exception (throw)
3. l’exception est alors propagée dans la structure de contrôle try ... catch englobante
4. cette structure essaye attraper (catch) l’objet
5. si elle n’y parvient pas, la fonction terminate() est appelée.

try {
// ...
throw objet // lancement de l’exception
}
catch ( type ) {
// traitement de l’erreur
}

La structure try ... catch
  • Quand une exception est détectée dans un bloc try, le contrôle de l’exécution est donné au bloc catch correspondant au type de l’exception (s’il existe).
  • Un bloc try doit être suivi d’au moins un bloc catch
  • Si plusieurs blocs catch existent, ils doivent intercepter un type d’exception différent.
  • Quand une exception est détectée, les destructeurs des objets inclus dans le bloc try sont appelés avant d’appeler un bloc catch.
  • A la fin du bloc catch, le programme continue son exécution sur l’instruction qui suit le dernier bloc catch.

Exemple : interception d’une exception de type xalloc
#include
// ...
try {
char *ptr = new char[1000000000]; /
// ... suite en cas de succès de new (improbable ...)
}
catch ( xalloc ) {
// en cas d’échec d’allocation mémoire par new
// une exception xalloc est lancée par new

// traitement de l’erreur d’allocation
}

Syntaxe de catch
  • catch ( TYPE ) : intercepte les exceptions du type TYPE, ainsi que celles de ses classes dérivées.
  • catch ( TYPE o) : intercepte les exceptions du type TYPE, ainsi que celles de ses classes dérivées. Dans le catch un objet o est utilisable pour extraire d’autres informations sur l’exception.
  • catch ( ... ) : intercepte les exceptions de tous types, non traitées par les bocs catch précédents.

Exemple :

class Erreur {
// ...
int get_erreur() { /* ... */ }
};
try {
// instruction(s) douteuse(s) qui peu(ven)t lancer une exception
}
catch ( xalloc ) {
// ...
}
catch ( Erreur err ) {
cerr << err.get_erreur() << endl;
// ...
}
catch (...) {
// ...
}
Syntaxe de throw

1. throw obj : elle permet de lever une exception donnée

Exemple :

#include
#include
class Essai {
public :
class Erreur { };
// ...
void f1() {
throw Erreur(); // construction d’une instance de Erreur
// et lancement de celle−ci
}
};
void main() {
try {
Essai e1;
e1.f1();
}
catch ( Essai::Erreur ) {
cout << "interception de Erreur" << endl;
}
}

2. throw : l’instruction throw sans paramètre s’utilise si l’on ne parvient pas à resoudre une exception dans un bloc catch. Elle permet de relancer la dernière exception.
Déclaration des exceptions levées par une fonction

Cette déclaration permet de spécifier le type des exceptions pouvant être éventuellement levées par votre fonction (ou méthode).

Exemples de déclaration :
  • void f1() throw (Erreur);
  • void f2() throw (Erreur, Division_zero);
  • void f3() throw ();
  • void f4();

Remarques :
  • Par défaut de déclaration (comme dans le cas de la fonction f4()), toute exception peut être lancée par une fonction.
  • La fonction f3(), déclarée ci dessus, ne peut lancer aucune exception.
  • La fonction f1() ne peut lancer que des exceptions de la classe Erreur (ou de classes dérivées).
  • Si une fonction lance une exception non déclarée dans son entête, la fonction unexpected() est appelée.
  • A la définition de la fonction, throw et ses paramètres doivent être de nouveau spécifié.

La fonction terminate()
Si aucun bloc catch ne peut attraper l’exception lancée, la fonction terminate() est alors appelée. Par défaut elle met fin au programme par un appel à la fonction abort().

On peut définir sa propre fonction terminate() par un appel à la fonction set_terminate() définie dans except.h comme :

typedef void (*terminate_function)();
terminate_function set_terminate(terminate_function t_func);

Exemple :

#include
#include
void my_terminate() {
cout << "my_terminate" << endl;
exit(1); // elle ne doit pas retourner à son appelant
}
void main() {
try {
set_terminate((terminate_function) my_terminate);
// ...
}
catch ( Erreur ) {
// ...
}
}
La fonction unexpected()

Si une fonction (ou une méthode) lance une exception qui n’est pas déclarée par un throw dans son entête, la fonction unexpected() est alors appelée. Par défaut elle met fin au programme par un appel à la fonction abort().

On peut définir sa propre fonction unexpected() par un appel à la fonction

set_unexpected() définie dans except.h comme :

typedef void (*unexpected_function)();
unexpected_function set_unexpected(unexpected_function t_func);

Exemple :

#include
#include
void my_unexpected() {
cout << "my_unexpected" << endl;
exit(1); // elle ne doit pas retourner à son appelant
}
class Erreur {};
class Toto {};
class Essai {
public:
void f1() throw (Erreur);
};
void Essai::f1() throw (Erreur) {
throw Toto();
}
void main() {
try {
set_unexpected( (unexpected_function) my_unexpected);
Essai e1;
e1.f1();
}
catch ( Erreur ) {
// ...
}
}

Exemple complet

#include
#include
class Essai {
public :
class Erreur {
public:
Erreur(int n=0): _val(n) { }
int get_val() { return _val; }
private:
int _val;
};
Essai() { cout << "Constructeur d’Essai" << endl; }
~Essai() { cout << "destructeur d’Essai" << endl; }
// ...
void f1() {
throw Erreur(10); // construction d’une instance de Erreur
// initialiée à 10 et lancement de celle−ci
}
};
void main() {
try {
Essai e1;
e1.f1();
cout << "bla bla bla" << endl; //
}
catch ( Essai::Erreur e ) {
cout << "Erreur numéro : " << e.get_val() << endl;
}
}
/* résultat de l’exécution ***********
Constructeur d’Essai
destructeur d’Essai
Erreur numéro : 10
*********************************/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites

 

IP