jeudi 5 janvier 2012

Etude de cas Merise Presse Gestion des Achats ventes des livres : MCC - MCT - MCD - MOT - MOD et la liste des outils Exercice Corrigé Merise

Jean-Pierre a investi toute sa fortune dans un "pavillon de jardin turc", un kiosque à journaux. Il pourrait vendre de tout, mais se cantonne à la vente de journaux de presse, de livres et de fournitures scolaires. Il n'a qu'un seul fournisseur de presse, la CCCP, la toute-puissante compagnie coopérative des commerçants de presse et doit se plier à ses conditions draconiennes.


Dans le domaine de la presse existe un prix fort, celui auquel vous payez votre journal et un prix net, celui auquel votre libraire achète sa presse, la différence est la commission du vendeur, qui varie de 13 à 20 %.

Toutes les semaines, Jean-Pierre avance un montant net correspondant à peu près à ses achats hebdomadaires de presse. Le solde de ses dépenses et de ses invendus est effectué hebdomadairement. Il doit alors régler le solde à la CCCP.
Tous les matins, sauf le dimanches et le 1er mai, il reçoit des livraisons de journaux qu'il vérifie et met en place dans ses rayons. Dans la journée, il vend les hebdomadaires, les quotidiens et, bien sûr, les revues X, Y ou Z. Il voit alors défiler les motards, les retraités, les chômeurs, les rentiers, etc. A la fin de la journée recommence la manutention : compter les revues à rendre, les invendus et remplir les nombreux imprimés de la CCCP. Il fait des paquets cadeaux et les dépose dans le sas de son magasin pour l'agent de la CCCP. Celle-ci peut contester ses invendus et réclamer une différence !

Tous les jours, la CCCP lui envoie un bordereau d'invendus journalier des quotidiens et un autre bordereau pour les publications. Si Jean-Pierre part en vacances, il prévient la CCCP qui ne le livrera pas et, à son retour, lui enverra un bordereau d'invendus complémentaire à compléter. Celui-ci comprend tous les journaux et publications arrivés à échéance pendant ses vacances.
Il peut aussi remplir la "demande de retour autorisé exceptionnel" pour les revues qu'il n'a pas rendues à temps. La CCCP lui renvoie alors un accord sur les quantités (bordereau de contrôle) et sur les montants (bordereau de crédit d'invendus).
Parmi les nombreux bordereaux à remplir, en voici quelques-uns :
Relevé hebdomadaire de compte : facture de la CCCP. Les revues sont vendues au prix CCCP ou prix net.

Le montant à payer A-B est égal au montant des livraisons moins les retours.

Code comptable, date début semaine, date fin semaine, routage.
Écriture : FACture, INVendu.
Bordereau de crédit d'invendus : acceptation des retours d'invendus.
Bordereau de contrôle, justificatif des retours d'invendus. Est envoyé avec le bordereau précédent : n° bordereau, date du bordereau journalier, n° kiosque, n° case
Les rejets 1 sont les prématurés (revue trop périmée), 2, les non acceptés et 3 les non rappelés (revue non périmée).

Bordereau d'invendus complémentaire : hebdomadaires invendus des journées précédentes.

Nombre de bacs, nombre de paquets, libellé titre, prix, numéro, fournisseur, quantité invendue, codification.
Bordereau d'invendus journalier des quotidiens : quotidiens invendus de la journée.

Titre, prix, numéro, quantité invendues (nouveau service à suivre) : code, jour de la semaine, quantité.
Bordereau d'invendus journalier des publications : hebdomadaires invendus de la journée.

Titre, prix, numéro, quantité invendue (nouveau service à suivre) : code, jour de la semaine, quantité

Bordereau de livraison des quotidiens : quotidiens expédiés le matin par la CCCP.

Libellé titre, codification, numéro de parution, prix, montant, catégorie, service, débits du jour, cumul semaine.
Demande de retour autorisé exceptionnel ou droit aux oubliés : retour supérieur au délai normal.

N° routage, n° marchand, date de la demande, date de retour au CDP, nombre de paquets, nombre de folios - titre, codification, n°, date, hors série / spécial, quantités déclarées, prix.
Demande de rassortiment : demande de livraison supplémentaire de journaux.
N° client (kiosque), nom et localité (du kiosque), date de la demande, titre, codification titre, numéro, date, quantité demandée.

Volumes de données :

Les titres ne changent plus de prix depuis 5 ans.

3 000 références de presse peuvent exister. Jean Pierre en commande "seulement" 2 000. Sur ces 2 000, 20 sont des quotidiens dont il reçoit 80 parutions tous les jours. Il en rend environ 20. 50 sont des hebdomadaires dont il reçoit 500 parutions. Le nombre de parutions par titre varie de 1 à 150 pour certains magazines de télévision. Il en rend environ 150. Le reste, qui peut être assimilé à des mensuels, soit 1 930 titres est reçu en 6 000 parutions dont il en rend 2 000 environ.
10 commandes de livres et une commande de fournitures (parmi 500 fournitures possibles) sont passées par semaine à une dizaine de fournisseurs ou d'éditeurs.
Les factures sont hebdomadaires pour la CCCP et considérées comme mensuelles pour les livres et les fournitures.

L'inventaire est hebdomadaire.

Que pouvez-vous faire pour Jean-Pierre ? Dessiner son MCC, son MCT et son MCD. Ensuite, imaginer sa journée de travail, le matin, la journée et le soir, et transformer votre imagination en MOT. Il ne vous restera plus qu'à calculer les volumes pour un temps de stockage de 2 ans et de lister les outils. Il désire un seul logiciel couvrant toutes ses fonctions.
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Correction
------------------------------------------------------------------------------------------------------

Corrigé de l'exercice : presse

1. MCC

1.1 Fonctions et domaines

Deux sous-domaines sont dessinés : "vendre presse, livres et fournitures" et "acheter presse, livre et fournitures". Nous considérons qu'il ne s'agit que d'un domaine (ce qui est faux), car nous n'aurons qu'un seul projet, telle est la demande de l'utilisateur et elle peut être satisfaite. Le MCD sera un peu plus compliqué, mais ne comporte pas encore un nombre important d'individus et de relations. Nous nous plaçons dans le cadre de logiciel spécifique ou intégré.
1.2 Partenaires

Les partenaires sont la CCCP ou le distributeur, le lecteur et les fournisseurs de fournitures ou de livres.

1.3. Liste des messages et de leurs informations

Les messages entre les deux sous-domaines ne sont pas tous explicités. Il manque les réponses d'"acheter" à "vendre".
Ne sont considérés que les messages entre domaines et partenaires.

Commande de livre : n° ISBN, nom éditeur, adresse éditeur, n° fournisseur, adresse fournisseur, date commande.

Commande de fourniture : n° fourniture, libellé fourniture, quantité commandée, n° fournisseur, adresse fournisseur, date commande.
Commande de presse : titre presse, nombre d'exemplaires, parution.

Demande de fourniture : libellé fourniture, quantité demandée.

Demande de journal : titre journal, périodicité, thème.

Demande de livre : nom lecteur, n° téléphone, nom éditeur, titre livre.

Facture livre/fourniture : n° commande, quantité livrée, prix unitaire, montant facturé.

Facture presse : date facture, date livraison, titre, quantité facturée, quantité livrée, quantité invendue.

Journal vendu : titre journal, montant vendu, parution.

Livre vendu : titre livre, prix du livre.
Paiement livre / fourniture : n° fournisseur, libellé fourniture,livre, montant paiement.

Presse à exposer : date de livraison, titre, quantité livrée, parution.
Presse invendue : date, quantité invendue, titre, parution.

Réception de livres ou de fournitures : date de reception, quantité livrée, libellé livre/fourniture.

2. MCD

Le MCD est dessiné pour les deux sous-domaines.
Une revue est "The Times" par exemple. Le titre est "The Times à 45 pence" et "The Times à 30 pence". La parution est la parution du Times du 9 septembre 1993 (à 30 pence).

Les demandes non satisfaites émanant de lecteurs de parutions ou de livres sont mémorisées ainsi que les commandes de livres, de fournitures ou de parutions. Les mouvements d'entrées ou de sorties sont les mouvements de réception ou de retour des parutions, des livres ou des fournitures.
Le paiement est relié à la facture fournisseur, qui peut concerner plusieurs mouvements (cas de la facture hebdomadaire de la CCCP).

L'inventaire est effectué uniquement pour les parutions.

Les individus et les informations sont :

Commande fournisseur : n° commande, date commande, date réception prévue.

Demande de lecteur : n° demande, date demande.

Facture fournisseur : n° facture, date facture.

Fournisseur/éditeur : n° fournisseur, libellé fournisseur, adresse fournisseur.

Fourniture : n° fourniture, libellé fourniture, conditionnement fourniture.

Livre :
n° ISBN, titre livre.

Mouvement entrée/sortie : date mouvement, type mouvement, quantité mue.

Paiement fournisseur : date paiement, n° chèque, montant paiement.

Parution : n° parution, date limite retour parution.

Revue : n° revue, titre revue, périodicité revue, pourcentage commission.

Titre presse : n° titre, prix vente titre.

Les relations et les informations sont :

Commander fourniture : quantité fourniture commandée, prix unitaire fourniture commandée.

Commander livre : quantité commandée, prix unitaire.

Fournir fourniture : prix unitaire fourniture, référence fournisseur.
3. MCT

Nous pouvons construire les MCT par sous-domaine, cela simplifie la représentation. Il manque un message de Acheter vers Vendre indiquant la réception des livres.

MCT de "vendre" :
Les opérations sont :

Prise en compte de la demande de livre : si le livre est en stock, il est vendu.

Sinon, une demande d'achat est immédiatement envoyée à "acheter" qui fera la commande. Ce message intermédiaire disparaîtra avec l'organisation. Le message entre domaines "demande d'achat de livre" disparaîtra.

Prise en compte de la demande de journal :
si le journal est en stock, il est vendu. Il n'est pas commandé s'il n'est pas disponible.

Prise en compte de la demande de fourniture : même traitement que précédemment. Pas de commande immédiate.

Commander fourniture : décision de demande d'achat de fourniture, qui sera suivie de la commande en fonction du stock actuel.

MCT Acheter

La presse est commandée suite au réassortiment. Les factures de livres et de fournisseurs sont payées immédiatement. Les factures de presse sont payées périodiquement.
Les opérations sont :

Vérification des livraisons de presse : vérification des titres, des parutions, des quantités livrées.

Vérification de la facture de presse : vérification des livraisons et des retours d'invendus.

Vérification de la livraison du fournisseur : cette opération aurait pu être dans "vendre".

Payer fournisseur de presse et de fourniture : vérification par rapport à la commande et à la livraison et paiement si accord.

Réassortir presse : en fonction du nombre de vendus, demande de réassortiment de la presse ou commande supplémentaire de parutions.

Payer presse : opération douloureuse mais nécessaire.

Commander livre : en fonction des demandes.

Commander fourniture : en fonction du stock et des demandes.
4. MOT

4.1 Commande livres et fournitures

Une première procédure indique les opérations en rapport avec les fournisseurs de livres et de fournitures : commande, livraison et paiement.
4.2 Ventes journalières

Une deuxième procédure indique le travail durant les heures ouvrées : dans la journée, le lecteur demande un journal, un livre ou des fournitures. Seulement, dans le cas de livre, une commande est passée sur-le-champ.
4.3 Dur labeur à organiser

Une troisième procédure indique le travail durant les heures de fermeture, le soir ou le matin.
Le matin a lieu la livraison de la presse de la CCCP. Ont lieu le déballage de la presse, la vérification du bordereau de livraison et la mise en rayon.

Le soir ont lieu les opérations d'inventaires : trier, rassortir les parutions, empaqueter le tout et le mettre sur le pas de la porte, vérifier la facture ou le relevé hebdomadaire de compte.
Une correspondance entre messages conceptuels et organisationnels est possible.

Néanmoins, il est préférable de ne pas partir des messages organisationnels pour trouver les messages conceptuels. L'exemple est là pour le prouver, la liste des messages organisés pourrait être plus simple.
Les messages organisés sont :

Bordereau d'invendus complémentaire : nombre de bacs, nombre de paquets, libellé titre, prix, n° fournisseur, quantité invendue, codification.

Bordereau d'invendus journalier des publications : titre, prix, n°, quantité invendue (nouveau service à suivre), code, jour de la semaine, quantité.

Bordereau d'invendus journalier des quotidiens :
titre, prix, n°, quantité invendue (nouveau service à suivre), code, jour de la semaine, quantité.

Bordereau de contrôle :
n° bordereau, date du bordereau journalier, n° kiosque, n° case, prix, titre, codification, parution, écart, accepté, rejets.

Bordereau de crédit d'invendus : prix, titre, codification, parution, déclaré, accepté, montant fort.

Bordereau de livraison quotidien :
libellé titre, codification, n° de parution, prix, montant, catégorie, service, débits du jour, cumul semaine.

Demande de rassortiment : n° client (kiosque), nom et localité (du kiosque), date de la demande, titre, codification titre, n°, date, quantité demandée.

Demande de retour autorisé exceptionnel : n° routage, n° marchand, date de la demande, date de retour au CDP, nombre de paquets, nombre de folios, titre, codification, n°, date, hors série/spécial, quantités déclarées, prix.

Relevé hebdomadaire de compte :
code comptable, date début semaine, date fin semaine, routage, type publication, date, type de mouvement, montant fort, montant net.

Retour d'invendus : date, nombre de colis.
5. MOD

Un nouveau concept est l'inventaire des parutions, des livres et des fournitures, opération organisée.
Inventaire : n° inventaire, date inventaire.

Les relations "inventorier livre", "parution" et "fourniture" contiennent les quantités inventoriées.
Volumes de données : mémorisation des données sur 2 ans. Le calcul des mouvements doit être scindé par type de titre.
Les parutions sont au même nombre que les entrées, 125 000 annuelles environ soit 250 000 sur 2 ans.

Les prix de journaux ne varient pas actuellement. Un inventaire par semaine.

11 commandes par semaine de fournitures et de livres soit 500 annuelles et 1 000 commandes sur 2 ans.

10 factures mensuelles concernent livres et fournitures et 4 factures par semaine la CCCP, soit 14 factures mensuelles, 150 par an et 300 sur 2 ans.

Les paiements sont mensuels pour les 44 commandes de livres et de fournitures, soit 10 paiements mensuels plus les 4 pour la CCCP, donc 14 mensuels, 150 annuels et 300 pour 2 ans.

Les volumes totaux sont :
6. Liste des outils

6.1 Commande livres et fournitures

Opération "Commander fourniture".
Opération "Vérification livraison livre et fournitures".
Opération "Payer livre et fournitures"

6.2 Travail quotidien
Opération "Prise en compte de demande de journal".
Opération "Prise en compte de demande de fourniture".
Opération "Prise en compte de demande de livre".
6.3 Presse-toi lentement.

Opération "Vérification livraison presse".
Opération "Inventorier".
Opération "Vérifier facture".
Opération "Payer presse".
Opération "Vérifier acceptation refus".
6.4 Récapitulatif des outils.
Charges de réalisation et programmation :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites

 

IP