dimanche 10 avril 2011

Etude de cas Merise : MCC - MCT - MCD - MOT - MOD : Gestion bibliotheque - Outils Données et Traitements

Ce cas reprend l'étude de la bibliothèque décrite dans cet exercice. 

Les différents modèles de référence sont explicités ci-après jusqu'aux procédures. L'exercice consiste à imaginer les outils informatiques à partir des données et des traitements (opérations des procédures). Le corrigé montrera les conséquences de ces différentes approches. Un sous-ensemble d'un domaine est repris afin de rendre l'exercice plus facile !

1 - MCC


Le modèle de communication comprend le domaine "prêter les livres".
Les partenaires ou intervenants externes  à la bibliothèque sont : "lecteur" (de livre), "éditeur" (de livre) et "relieur" (de livre) qui pourraient être des types (appelés sous-types) de fournisseur. D'autres partenaires tels que "mécène" ou "banque" ne sont pas représentés.

Les domaines sont : "prêter les livres aux lecteurs" (assurer la rotation des livres prêtés, récupérer les livres prêtés), "enrichir la bibliothèque" (conseiller le choix de lecture, commander les nouveautés) et "maintenir les livres en état" (faire relier les livres, les mettre au pilon). On ne considérera par la suite que le domaine (restreint) "prêter les livres".

Les messages entre domaines ne sont pas représentés. Ils pourraient être la demande d'état de livre entre "prêter" et "maintenir", la demande de livre non connu...

Les messages sont :

Demande d'abonnement :
nom personne, prénom personne, adresse personne.
Demande de prêt : titre de l'ouvrage, auteur, thème.
Retour de prêt : n° de livre, date de retour réelle du livre.
Prêt accordé  : n° de livre, date de retour maximum du livre, date du prêt, n° de prêt.
Abonnement accordé : n° d'abonné.
Demande de restitution : date de la relance, nom abonné, adresse abonné, n° de livre, date de retour maximum du livre, date du prêt, n° de prêt.

Les règles de calcul sont :

Calcul de la date de retour théorique à partir de la date du prêt et de la durée maximale du prêt (qui dépend du titre emprunté).
Calcul du nombre de livres empruntables calculé à partir du n° abonné en recherchant tous les exemplaires non rendus.

2 - MCT


Les opérations conceptuelles sont :

Prise en compte de la demande de prêt : si la personne n'est pas abonnée, elle l'est sans condition. Elle peut avoir des livres à restituer ou son quota est dépassé.
Une demande de restitution de livre est faite. Dans le cas contraire, et si un exemplaire est disponible, le prêt est accordé.

Abonner lecteur : systématique après une demande d'abonnement. Cette opération pourrait ne pas exister. Le message de demande d'abonnement n'est pas très conceptuel.

Récupérer livre :
cette opération est décidée et ne comporte pas de message événement. Elle consiste à examiner le cas des livres non rendus dont le prêt est échu. Le message résultat est la demande de restitution.

Prise en compte du retour du prêt :
opération enclenchée à réception du message retour du prêt (et du livre physique). Elle consiste à récupérer le livre et à demander à "entretenir" son avis sur l'état du livre rendu. Ce nouveau message entre domaines devrait figurer sur le MCC.

3 - MCD


Le modèle de données est le suivant : un auteur écrit un ou plusieurs ouvrages.
Un ouvrage est un ouvrage édité possédant plusieurs exemplaires physiques. Le prêt est accordé pour un exemplaire physique à un lecteur. Une collection est éditée chez un éditeur. Un ouvrage peut posséder plusieurs thèmes ou vedettes : roman, documentaire, bande dessinée, histoire...

Un ouvrage est le contenu du "livre". Un exemplaire est l'exemplaire physique du livre. L'auteur écrit un ouvrage. Le lecteur lit un exemplaire physique. Un exemplaire peut être prêté plusieurs fois au même lecteur, donc le concept de prêt doit exister.

Les individus et les informations sont :

Auteur : nom auteur, prénom auteur.
Collection : code collection, libellé collection.
Éditeur : code éditeur, nom éditeur, prénom éditeur.
Exemplaire : code exemplaire, date d'achat, date de destruction.
Lecteur : n° abonné, nom lecteur, prénom lecteur, adresse lecteur.
Ouvrage : code ouvrage, titre ouvrage, durée autorisée.
Prêt : code prêt, date prêt, date de retour réelle du livre.
Thème : code thème, libellé thème.
Aucune information n'est rattachée à une relation.

4 - MOT

Les postes de travail sont :


-  le bibliothécaire :
aide au choix  de l'ouvrage, remplit les commandes, réceptionne les livres des éditeurs ;
-  l'accueil : administratif, responsable  des abonnements, de la relance aux abonnés ;
-  le magasinier : responsable du stock, déballe et range les livres, met à disposition les livres demandés, réceptionne les livres reliés.
Vous pouvez imaginer la procédure avant de lire la suite.

Les opérations organisées sont :


Conseiller lecteur :
opération rajoutée pour montrer qu'une procédure peut être multi-domaines.

Prise en compte de la demande d'abonnement :
ici la procédure est détaillée dans le cas où le lecteur n'a pas son adresse ou une justification de son identité et de son adresse (utile pour la relance des livres non restitués).

Abonner lecteur :
identique au conceptuel.

Prise en compte de la demande de prêt :
la différence est que le magasinier va chercher le livre en magasin.

Chercher livre : opération typiquement organisée. Le magasinier peut ne pas trouver le livre s'il est tombé de l'armoire ou s'il est mal rangé. Pour éviter que cela ne se reproduise, il devra mémoriser sa présence et effectuer un inventaire tous les mois.

Prise en charge du prêt : c'est à ce moment que le prêt sera enregistré.

Annoncer indisponibilité :
opération désagréable. C'est la faute de l'informatique !

Inventorier :
opération nouvelle "temporisée" mensuellement.

La procédure de prêt de livre est :


5 - MOD

Les individus sont les mêmes que le MCD. Au lieu de créer un individu supplémentaire tel que "inventaire", une information supplémentaire est dans l'individu "livre" : présence du livre. Elle permet de savoir qu'un exemplaire théoriquement en stock n'est pas à sa place. Elle est mise à jour quand le magasinier ne trouve pas l'exemplaire ou quand il le retrouve suite à un inventaire.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites

 

IP