mercredi 23 mars 2011

Examen Analyse Merise MCD MEA Normalisation Exercice

Énoncé :


Vous avez été embauché le 1er mars 2000 par la société Sport’X, société spécialisée dans 
l’approvisionnement de médicaments, remèdes et substances stimulantes pour sportifs. Les clients de Sport’X sont des sportifs de haut niveaux. Ses fournisseurs sont des sociétés pharmaceutiques pour la plupart implantées à l’étranger (Etats-Unis, Pays-Bas, Uruguay, Managua,…). 

A sa création en 1985, Sport’X ne comptait qu’une dizaine de fournisseurs uruguayens pour une vingtaine de cyclistes réunis dans la seule équipe TWWM. Depuis, Sport’X fournit plus de cinq mille sportifs dans des disciplines très diverses. Par exemple, l’athlétisme, le football, la boxe thaïlandaise ou les jeux d’échecs. Sport’X emploie 530 personnes pour un chiffre d’affaire annuel d’environ 300 million d’Euros.  Ses activités s’étendent sur l’Europe entière.

Malheureusement, cette croissance exponentielle a été entachée par quelques affaires, « surmédiatisées » selon Monsieur Z (celui-ci désire conserver l’anonymat), PDG de Sport’X. Fort de cette expérience et afin de prévenir tout possible accident, Monsieur Z a décidé qu’il était désormais nécessaire de suivre précisément la pharmacopée prescrite par les médecins sportifs aux clients de Sport’X.  Cette décision devrait modifier en profondeur la stratégie marketing de la société, en quête d’une image irréprochable, basée sur le contrôle des substances absorbées par les sportifs.

Sport’X vous a donc recruté au début du mois de mars pour une durée indéterminée en qualité de responsable du groupe de pilotage chargé de la mise en œuvre du nouveau schéma directeur. Depuis le début du mois de mars, votre analyse de l’existant et des besoins vous a conduit à recenser les informations suivantes :

  • La société dispose d’un fichier de clients comportant pour chaque client (sportif) son identifiant, ses nom et prénoms, son âge, son adresse, sa nationalité et son numéro de carte bleue ;
  • Les médecins sont identifiés par un numéro (d’inscription à l’ordre des médecins du pays d’exercice).  Pour chaque docteur, on connaît ses noms et prénoms, ses spécialités (toutes les spécialités étant elle-même répertoriées) et ses années d’expérience en tant que médecin sportif ;
  • Les fournisseurs (des sociétés pharmaceutiques) sont identifiés par leur numéro d’inscription FIP (International Pharmaceutical Federation). On a besoin de leur nom, leur adresse, leur numéro de téléphone et de FAX ;
  • Chaque substance pharmaceutique (médicament) est identifié par un numéro.  Les informations nécessaires sont le nom de la molécule et sa formule chimique.  Chaque médicament est fourni par une société pharmaceutique donnée.  Lorsqu’une société pharmaceutique arrête de fournir Sport’X en médicaments, il a été jugé utile de ne pas conserver d’informations, y compris les médicaments fournis, concernant cette société ;
  • Sport’X dispose de centres de distribution (succursales) implantés dans différentes villes européennes. Chaque centre est identifié par un nom d’inscription sur le registre du commerce du pays où il se trouve.  Outre le nom, les informations concernant ces centres sont leur adresse, leur pays d’implantation, le nom de leur directeur, leur numéros de téléphone et de FAX ;
  • Chaque centre est libre de pratiquer le prix de vente de chaque médicament qu’il souhaite (le prix dépend souvent du pays, de la difficulté de se procurer le produit dans le pays).  Les centres se fournissent directement auprès des sociétés pharmaceutiques. Les centres et les compagnies pharmaceutiques sont liées par contrat, chaque compagnie pouvant passer des contrats avec plusieurs centres, chaque centre pouvant passer des contrats avec plusieurs compagnies.  Pour chaque contrat, on doit connaître la date de d’entrée en vigueur du contrat, la date de fin du contrat et le texte du contrat ;
  • Les médecins prescrivent des médicaments aux sportifs.  Un médecin peut prescrire un ou plusieurs médicaments à plusieurs sportifs. Un unique médecin est identifié pour chaque sportif comme médecin traitant. Chaque sportif ne peut recevoir de prescription que de son médecin traitant.  Pour chaque sportif et chaque médicament, on a besoin de ne stoker dans la base que la dernière prescription. Chaque prescription a une date, une posologie (quantité, fréquence).

Il s’agit maintenant pour vous d’établir le modèle conceptuel des données de  la base dans laquelle vont être stockées toute ces informations.

A) Etablir le MCD à partir des données présentes dans l’énoncé sans en ajouter.  Pour chaque entité, donner la liste des clés candidates et la clé primaire choisie. 
Justifiez brièvement vos cardinalités et tout autre chose que jugeriez nécessaire.

B) Pour chacune des hypothèses suivantes, le MCD est-il modifié ? Si tel est le cas, dessinez la partie (entités et/ou relations) de votre MCD qui est modifiée.  
Expliquez en quelques lignes (au plus 5 lignes) pourquoi le MCD est ou n’est pas modifié.

Hypothèse A : Au lieu d’être libre dans chaque centre de distribution, le prix de chaque médicament est fixé de façon unique pour tous les centres.

Hypothèse B : Chaque médicament peut être vendu par plusieurs sociétés pharmaceutiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites

 

IP