vendredi 11 mars 2011

Cours avec Exercices Corrigés : LA GESTION DES LES FICHIERS : Accès séquentiel - Accès direct - En binaire - ASCII

LES FICHIERS
GENERALITES


Un fichier est un ensemble d'informations stockées sur une mémoire de masse (disque dur,disquette, bande magnétique, CD-ROM).
En C, un fichier est une suite d'octets. Les informations contenues dans le fichier ne sont pas forcément de même type (un char, un int, une structure ...)
Un pointeur fournit l'adresse d'une information quelconque.

On distingue généralement deux types d'accès:

1- Accès séquentiel  (possible sur tout support, mais seul possible sur bande magnétique):

- Pas de cellule vide.
- On accède à une cellule quelconque en se déplaçant (via un pointeur), depuis la cellule de départ.
- On ne peut pas détruire une cellule.
- On peut par contre tronquer la fin du fichier.
- On peut ajouter une cellule à la fin.

2- Accès direct (RANDOM I/O) (Utilisé sur disques, disquettes, CD-ROM où l'accès séquentiel est possible aussi).

- Cellule vide possible.
- On peut directement accéder à une cellule.
- On peut modifier (voir détruire) n'importe quelle cellule.

Il existe d'autre part deux façons de coder les informations stockées dans un fichier :

1- En binaire :

Fichier dit "binaire ", les informations sont codées telles que. Ce sont en général des fichiers de nombres. Ils ne sont pas listables.

2- en ASCII :

Fichier dit "texte", les informations sont codées en ASCII. Ces fichiers sont listables. Le dernier octet de ces fichiers est EOF (caractère ASCII spécifique).

MANIPULATION DES FICHIERS

Opérations possibles avec les fichiers: Créer - Ouvrir - Fermer - Lire - Écrire - Détruire -
Renommer. La plupart des fonctions permettant la manipulation des fichiers sont rangées dans la bibliothèque standard STDIO.H, certaines dans la bibliothèque IO.H pour le BORLAND C++.
Le langage C ne distingue pas les fichiers à accès séquentiel des fichiers à accès direct, certaines fonctions de la bibliothèque livrée avec le compilateur permettent  l'accès direct. Les fonctions standards sont des fonctions d'accès séquentiel.

1 - Déclaration:  FILE *fichier;/* majuscules obligatoires pour FILE */

On définit un pointeur. Il s'agit du pointeur représenté sur la figure du début de chapitre. Ce pointeur fournit l'adresse d'une cellule donnée.
La déclaration des fichiers doit figurer AVANT la déclaration des autres variables.

2 - Ouverture:  FILE *fopen(char *nom, char *mode);

On passe donc 2 chaînes de caractères
nom: celui figurant sur le disque, exemple: "a :\toto.dat"

mode (pour les fichiers TEXTES) :

"r"  lecture seule
"w" Écriture seule (destruction de l'ancienne version si elle existe)
" w+" lecture/Écriture (destruction ancienne version si elle existe)
"r+" lecture/Écriture d'un fichier existant (mise à jour), pas de création d'une nouvelle version.
"a+" lecture/Écriture d'un fichier existant (mise à jour), pas de création d'une nouvelle version, le pointeur est positionné à la fin du fichier.

mode (pour les fichiers BINAIRES) :

"rb"   lecture seule
"wb" Écriture seule (destruction de l'ancienne version si elle existe)
"wb+" lecture/Écriture (destruction ancienne version si elle existe)
"rb+" lecture/Écriture d'un fichier existant (mise à jour), pas de création d'une nouvelle version.
"ab+" lecture/Écriture d'un fichier existant (mise à jour), pas de création d'une nouvelle version, le pointeur est positionné à la fin du fichier.

A l’ouverture, le pointeur est positionné au début du fichier (sauf « a+ » et « ab+ »)

Exemple :  FILE *fichier ;
       fichier = fopen(« a :\toto.dat », « rb ») ;

3 - Fermeture:  int fclose(FILE *fichier);

Retourne 0 si la fermeture s'est bien passée, EOF en cas d'erreur.
Il faut toujours fermer un fichier à la fin d'une session. mode (pour les fichiers TEXTE) :

Exemple :  FILE *fichier ;
       fichier = fopen(« a :\toto.dat », « rb ») ;
       /* Ici instructions de traitement */
       fclose(fichier) ;

4 - Destruction: int remove(char *nom);

Retourne 0 si la fermeture s'est bien passée.
Exemple :   remove(« a :\toto.dat ») ;

5 - Renommer:  int rename(char *oldname, char *newname);
Retourne 0 si la fermeture s'est bien passée.

6 - Positionnement du pointeur au début du fichier:  void rewind(FILE *fichier);

7- Écriture dans le fichier:

int putc(char c, FILE *fichier);
Écrit la valeur de c à  la position courante du pointeur , le pointeur avance d'une case mémoire.
Retourne EOF en cas d'erreur.

Exemple :   putc(‘A’, fichier) ;
int putw(int n, FILE *fichier);
Idem, n de type int, le pointeur avance du nombre de cases correspondant à la taille d'un entier (4 cases en C standard).
Retourne n si l'écriture s'est bien passée.
int fputs(char *chaîne, FILE *fichier);  idem avec une chaîne de caractères, le pointeur avance de la longueur de la chaine ('\0' n'est pas rangé dans le fichier).
Retourne EOF en cas d'erreur.

Exemple :   fputs(« BONJOUR ! », fichier) ;
int fwrite(void *p,int taille_bloc,int nb_bloc,FILE *fichier); p de type pointeur,  Écrit à partir de la position courante du pointeur fichier nb_bloc X taille_bloc octets lus à partir de l'adresse p. Le pointeur fichier avance d'autant.
Le pointeur p est vu comme une adresse, son type est sans importance.
Retourne le nombre de blocs Écrits.

Exemple: taille_bloc=4 (taille d'un entier en C), nb_bloc=3, Écriture de 3 octets.
     int tab[10] ;
     fwrite(tab,4,3,fichier) ;
int fprintf(FILE *fichier, char *format, liste d'expressions); réservée plutôt aux fichiers ASCII.
Retourne EOF en cas d'erreur.

Exemples: fprintf(fichier,"%s","il fait beau");
                  fprintf(fichier,%d,n);
                  fprintf(fichier,"%s%d","il fait beau",n);
Le pointeur avance d'autant.

8 - Lecture du fichier:

int getc(FILE *fichier);  lit 1 caractère, mais retourne un entier n; retourne EOF si erreur ou fin de fichier; le pointeur avance d'une case.

Exemple: char c ;
                 c = (char)getc(fichier) ;
int getw(FILE *fichier); idem avec un entier; le pointeur avance de la taille d'un entier.

Exemple: int n ;
                n = getw(fichier) ;
char *fgets(char *chaine,int n,FILE *fichier); lit n-1 caractères à partir de la position du pointeur et les range dans chaine en ajoutant '\0'.
int fread(void *p,int taille_bloc,int nb_bloc,FILE *fichier); analogue à fwrite en lecture.
Retourne le nombre de blocs lus, et 0 à la fin du fichier.
int fscanf(FILE *fichier, char *format, liste d'adresses); analogue à fprintf en lecture.

9 - Gestion des erreurs:

fopen retourne le pointeur NULL si erreur (Exemple: impossibilité d'ouvrir le fichier).
fgets retourne le pointeur NULL en cas d'erreur ou si la fin du fichier est atteinte.
la fonction int feof(FILE *fichier) retourne 0 tant que la fin du fichier n'est pas atteinte.
la fonction int ferror(FILE *fichier) retourne 1 si une erreur est apparue lors d'une manipulation de fichier, 0 dans le cas contraire.

10 - Fonction particulière aux fichiers à accès direct:

int fseek(FILE *fichier,int offset,int direction) déplace le pointeur de offset cases à partir de direction.
Valeurs possibles pour direction:
0 -> à partir du début du fichier.
1 -> à partir de la position courante du pointeur.
2 -> en arrière, à partir de la fin du fichier.
Retourne 0 si le pointeur a pu être déplacé;

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites

 

IP